Accueil»Périnée femme»Peut-on muscler son périnée en marchant?

Peut-on muscler son périnée en marchant?

Publié le : 18 Août 2022By Catégories : Périnée femme

Pas besoin d’être une randonneuse aguerrie ou d’apprendre à défiler sur un podium pour muscler son périnée en marchant ! Munissez-vous d’une boule de geisha adaptée. Le but est d’apprendre à activer votre périnée en marchant, pour sentir et puis faire bouger la boule à l’intérieur de vous. Ici je vous dévoile toutes les étapes pas à pas.

Partager sans tabou

Pensez-vous à contracter votre périnée en marchant au cours de la journée ?

Choisissez une des réponses ci-dessous.

Muscler son périnée en marchant, le concept

L’idée est assez simple : réaliser des séries de contractions-relâchements de vos muscles du plancher pelvien tout au long de la journée. Par exemple, lorsque vous marchez, êtes dans une file d’attente, ou dans les transports, contractez les muscles de votre périnée.

Lorsque vous faites du sport, par exemple, du Pilates, du renforcement musculaire pour les abdos, la course à pied, sollicitez en même temps l’ensemble des muscles qui constituent votre plancher pelvien.

Petit rappel: le périnée c’est…

Pour rappel, le périnée est un hamac musculaire qui s’étend entre le pubis et le coccyx et soutient les organes internes du petit bassin (le vagin, le rectum et la vessie). L’affaiblissement de cette zone musculaire chez la femme est responsable des problèmes d’incontinence (fuites urinaires d’effort et l’incontinence fécale), de la descente d’organes, des “pets” vaginaux et du manque de plaisir pendant les rapports sexuels.

Utiliser une boule de geisha en marchant

Pour renforcer les muscles pelviens au quotidien, il est possible de porter une boule de geisha en marchant ou en pratiquant du sport. La boule de geisha agit comme un réveil qui sonne de temps en temps pour vous rappeler qu’il est temps de réaliser une nouvelle série de contractions.

Attention, cette approche de renforcement du plancher pelvien ne se substitue pas à la rééducation périnéale et abdominale. Elle ne remplace pas non plus la musculation du périnée chez soi. D’autant plus, plusieurs femmes suivent des conseils prodigués par des personnes qui ont une connaissance très limitée de la musculation du périnée. Quelles sont donc les écueils à éviter pour tonifier son périnée ?

4 erreurs courantes à éviter

Malgré la simplicité du principe, la majorité des femmes commettent ces 4 erreurs qui annulent tout effet bénéfique de la pratique.

#1  Utiliser des boules de geisha inadaptées

Il est important de choisir une boule adaptée à la musculation du périnée. Par exemple, si vous portez deux boules reliées entre elles, vous aurez des difficultés à contracter pleinement votre plancher pelvien. En effet, elles sont trop volumineuses et risquent de bloquer l’effort de ces muscles qui tapissent le fond du petit bassin.

#2 Porter la boule de geisha … comme un tampon hygiénique

Contrairement à ce que vous pouvez lire sur la plupart des sites dédiés à ce sujet, la boule de geisha ne vous incite pas vraiment à garder votre périnée « contracté par reflexe ». Par exemple, les femmes n’ayant jamais accouché n’ont pas besoin d’activer leurs muscles périnéaux pour retenir la boule de geisha.

Avez-vous déjà visité une salle de musculation ? Vous n’y avez jamais vu d’hommes qui musclent leurs biceps en portant une altère, n’est-ce pas ? Bien au contraire, ils réalisent des mouvements de contraction et de relâchement. Insérer une boule de geisha et compter sur l’« intelligence de son corps », c’est comme porter une altère dans votre bras relâché en espérant que les biceps se contracteront par reflexe.

Egalement, je ne recommande pas le port d’une boule de geisha aux femmes ayant un périnée très affaibli. Tout simplement, elles risquent d’avoir des difficultés à garder la boule de geisha à l’intérieur. C’est une source de stress inutile. Avant d’expérimenter avec les boules de geisha, il est plus judicieux pour elles de (ré)acquérir le mouvement de contraction-relâchement du périnée.

#3 Porter votre boule de geisha trop longtemps

J’ai rencontré des femmes qui craignaient l’incontinence urinaire d’effort. Elles portaient des boules de geisha (par deux, soi-disant pour plus d’efficacité !) jusqu’à 8 heures par jour. Elles ne détendaient jamais leur périnée, par peur que la boule de geisha tombe ou par peur d’avoir fuites urinaires.

Leur muscles intimes devenaient trop tonique et perdaient leur souplesse. Plus elles s’interdisaient le relâchement des efforts du périnée, plus elles aggravaient l’état de leur périnée et l’instabilité vésicale au lieu de l’améliorer.

Il suffit de porter votre boule de geisha 1-2 heures par jour en concentrant la stimulation de l’ensemble des muscles de la zone périnéale dans ce créneau horaire.

Si vous ressentez une tension dans la région pelvienne et dans le bas ventre après avoir porté la boule de geisha, vous pouvez réaliser un massage du périnée pour le détendre. Si vous ne remarquez pas d’amélioration de problèmes d’incontinence, je vous conseille d’arrêter cette pratique. Dans un premier temps, il est préférable pour vous de commencer la rééducation avec une sage-femme ou un kinésithérapeute pour rétablir le fonctionnement normal de votre périnée.

Vous pouvez également suivre le parcours “Périnée sans soucis” pour apprendre à contracter et relâcher correctement votre plancher pelvien.

#4 Penser que c’est LA solution

Le fait de porter une boule vous incite à garder votre périnée légèrement verrouillé. C’est-à-dire, elle vous invite à effectuer un «statique» du plancher pelvien. Également, la boule de geisha vous rappelle de solliciter votre périnée dans la journée.

Mais elle ne permet pas le relâchement complet du périnée. C’est pour cette raison que son utilisation doit rester limitée dans le temps, pour ne pas « figer », créer trop de tonus dans vos muscles pelviens.

Les boules de geisha sont un complément intéressant aux exercices de rééducation du périnée. Mais en aucun cas elles ne remplacent pas les entrainements réguliers avec des appareils adaptés à votre niveau et à vos objectifs.

Guide pas à pas pour réussir à muscler son périnée en marchant

Pour muscler son périnée en marchant et en portant une boule de geisha, suivez ces 4 pas :

1. Apprenez à contracter correctement vos muscles du périnée

L’approche la plus efficace que j’ai vérifiée avec des centaines de clientes, consiste à l’apprendre tranquillement chez soi ou avec une praticienne de rééducation périnéale, sans appareils.

Le training en ligne Périnée sans soucis décortique avec précision tous les mouvements à réaliser pour solliciter tous les fasceaux musculaires du périnée.

Commencez par réaliser les exercices sans bouger votre corps. Quand vous serez à l’aise, ajoutez le niveau supplémentaire de complexité: contractez et relâchez votre plancher pelvien au rythme de vos pas.

2. Mettez en place des entraînements réguliers avec un appareil de rééducation adapté

Dans la méthode Mon Intimité une étape entière est consacrée à ACTIVER son plancher pelvien en réalisant des exercices avec l’appareil de biofeedback LASER FEEDBACK. Quand ces deux étapes sont franchies, le fait de porter une boule de geisha au quotidien deviendra utile et efficace.

3. Choisissez une boule de geisha adaptée

Je conseille de trouver une boule de 3-3,5 cm de diamètre qui pèse en moyenne entre 80 et 100 grammes, de préférence sans fil pour ne pas frotter les muqueuses et la peu sensible de votre yoni.

4. Marchez avec votre boule de geisha 1-2 heures par jour et pas nécessairement tous les jours

Vous devez consciemment garder votre périnée légèrement verrouillé pour créer un effet tangible, En plus, il est important d’y ajouter des mouvements dynamiques (réaliser des séries de contractions et relâchements) de cette zone musculaire.

Oui, il est possible de muscler son périnée en marchant, mais à condition de maîtriser toutes les nuances de cette pratique ! Munissez-vous d’une boule de geisha spécialement conçue pour renforcer votre périnée. Avant de jouer avec cet accessoire, assurez-vous de savoir contracter et relâcher votre plancher pelvien. Enfin, n’oubliez pas que cette pratique ne remplacera jamais les séances de rééducation avec des appareils dédiés.

Plus d’information sur le périnée et sur les façons à retrouver sa tonicité

Suivez-nous pour être informée sur la musculation du périnée

Comment raffermir votre périnée? Recevez un conseil gratuit